Actualités

lundi 6 juin 2016

PROTIME : responsabiliser plutôt que contrôler

Le core business de Protime, fournisseur de systèmes d’enregistrement de temps de travail n’est pas toujours populaire auprès des travailleurs.

Mais prenons-le sous un autre angle. Protime, qui ne se défend pas de « vendre du contrôle » l’aborde plutôt en termes de rentabilité et d’efficacité. « En dirigeant les collaborateurs autrement, on peut en améliorer le rendement » affirme Peter s’Jongers, CEO de Protime. Alors, à côté de son logiciel « Protime Premium », qui fait office de traditionnelle « solution d’enregistrement des temps», la société a développé la plateforme collaborative « Protime 360° ». « On s’attache à l’output plutôt qu’à l’input », constate Sophie Henrion, responsable marketing. Poussés à s’autonomiser, les collaborateurs encodent les tâches qu’ils ont effectuées. Des informations essentielles dans le cadre de la gestion d’un projet, qui peuvent être consultées à tout moment par les parties concernées. « Prenons mon propre cas, illustre Sophie. L’encodage de mes tâches et du temps que j’y consacre me donne un bon aperçu de mes efforts, de même qu’à mon manager… Cela nous permet d’observer si la balance est respectée entre mes efforts sur la France et la Wallonie que je couvre toutes deux, par exemple ».

Protime_corporate_logo

Il n’importe guère de savoir où et quand ces heures seront prestées ! Donc, paradoxalement, un système qui s’apparenterait à un renforcement du contrôle se révèle un levier de flexibilité, une aide dans la conciliation vie privée-vie professionnelle et, surtout, une excellente manière d’augmenter la productivité.

Formules personnalisées

« Une récente étude Mc Kinsey a démontré qu’un employé col blanc ne passait que 39% de son temps sur des tâches directement liées à sa fonction ». Et se dispersait donc essentiellement dans des activités de recherche d’informations et de communication tous azimuts.

Dans un monde du travail où les codes évoluent, où le nomadisme se renforce, des solutions telles que celles de Protime, qui rationalisent les tâches et fédèrent leurs responsables susciteront de plus en plus d’engouement.

Sur les 175 collaborateurs que compte la société (ndlr : probablement 200 en fin d’année), 35 sont des développeurs car la société édite et développe elle-même ses logiciels. Avantage pour le client : la formule est personnalisée, intégrant ses attentes spécifiques. Du reste, par leurs retours d’observations, les utilisateurs contribuent aux performances du logiciel qui est continuellement développé. « Le logiciel est disponible en 6 langues, adapté aux TPE, PME ou grosses sociétés » précise Sophie Henrion.

protime_booth42-net

L’année passée, Protime a fêté ses vingt ans. Belge et bien ancrée en Wallonie avec un bureau à Namur, l’entreprise sort pourtant largement des frontières de notre plat pays. En Belgique, elle est leader de son secteur.

Chaque année, Protime enregistre une croissance régulière à 2 chiffres et l’an passé, son CA a atteint les 20.000.000 d’euros. Que désirer de plus ? « Ces quatre dernières années, nous avons été distingués par le label Great Place to Work® en Belgique… » se félicite la responsable marketing qui relève la mentalité entrepreneuriale et collaborative de l’ensemble des « Protimers ». La principale raison de l’ascension de la société, sans nul doute…

PROTIME : Burogest Office Park – Avenue des Dessus-de-Lives, 2 à 5101 Loyers – Tél : 081/40.30.30 – Internet : www.protime.be

Source CCImag’ on line 6 juin 2016

 



Partager cette actualité







  • mercredi 17 octobre 2018

    Echo des membres : Philippe Defechereux bras droit de Yves Bastin (FACT GROUP)

    Entre Philippe Defechereux, Business Director et Yves Bastin, CEO, "c'est le secret de la mayonnaise qui prend" !

    Lire la suite
  • lundi 15 octobre 2018

    IMPORT & EXPORT CLUB : 2è réunion à l’UMONS au département des langues russes

    Les participants ont eu l’impression d’être transportés dans cette région d’Union économique eurasiatique pendant toute la matinée !

    Lire la suite
  • lundi 15 octobre 2018

    Echo des membres : ATOLO le syllabus au feu… ou presque

    Bien plus qu'une école de langue, ATOLO se définit comme un organisme de soutiens en langues et communication...

    Lire la suite
  • mercredi 10 octobre 2018

    Nouveaux membres accueillis sur des chapeaux de roues

    Ils sont fraichement entrés dans le réseau de la CCI Brabant wallon et se sont rencontrés le 10 octobre au WIK.

    Lire la suite
  • mercredi 10 octobre 2018

    Le Brexit Scan : un article à lire absolument si vous travaillez avec UK

    Avec l'approche du BREXIT, les PME qui travaillent avec le Royaume-Uni vont devoir s'adapter à de nouvelles formalités : celles qui concernent une exportation hors UE !

    Lire la suite
  • mercredi 10 octobre 2018

    Quand les entreprises parlent avec les douanes : Forum régional du 9/10/2018

    Le FORUM DOUANE impliquant les entreprises du Hainaut et du Brabant wallon s’est déroulé à la CCI du Brabant wallon à Nivelles ce 9/10/2018.

    Lire la suite
  • dimanche 23 septembre 2018

    Diamonds are CARBODIAM’ best friends

    Une visite inédite dans les ateliers de fabrication d’outils diamantés pour le forage, le sciage et le surfaçage de CARBODIAM, à Tilly ce 20/09/2018.

    Lire la suite
  • mercredi 19 septembre 2018

    Magnifique édition des Apéros de l’Été de la CCIBW sur le thème des petits musées insolites du Brabant wallon

    Magnifique édition des Apéros de l'Été de la CCIBW sur le thème des petits musées insolites du Brabant wallon ! Visionnez la vidéo !

    Lire la suite
  • lundi 17 septembre 2018

    Echo des membres : Anne Mauhin, LEGAL PME

    Indépendante au service des PME, Anne Mauhin est juriste-conseil d’entreprise. Ses matières de prédilection sont le droit social et le droit commercial…

    Lire la suite
  • lundi 17 septembre 2018

    Echo des membres : Après George, Allison Vanderplancke à la tête de Chaussures Maniet

    Chaussures Maniet compte 37 points de vente en Belgique : des boutiques Maniet, dans les galeries commerçantes et les "Luxux" , en périphérie des villes.

    Lire la suite
  • lundi 17 septembre 2018

    Echo des membres : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Nivelinvest

    Le Groupe NIVELINVEST est le partenaire en capital à risque des PME du Brabant wallon, à tout stade de leur développement, depuis la création jusqu’à la transmission, au travers de différents véhicules de financement.

    Lire la suite
  • lundi 17 septembre 2018

    Echo des membres : Equi-terra – Cheval, dis-moi qui je suis…

    L’équi-coaching, quand le cheval reflète les émotions tant positives que négatives de la personne... Un premier grand pas vers la résolution de problèmes.

    Lire la suite