Actualités

mercredi 12 juillet 2023

Qu’est-ce qu’un lanceur d’alerte et pourquoi l’entreprise a-t-elle l’obligation de le protéger ?

Protection des lanceurs d’alerte ?
La CCIBW vous explique cette nouvelle obligation

Prenez le temps de bien la comprendre
et voyez ce que les CCI ont mis en place pour faciliter son intégration dans votre entreprise

 

D’où vient l’idée de protéger les lanceurs d’alerte ?
Et qui peut être un lanceur d’alerte ?

Des activités illégales ou des abus de droit peuvent se produire dans n’importe quelle organisation, privée ou publique, grande ou petite. Elles peuvent prendre de nombreuses formes, comme la corruption, la fraude, des malversations ou des actes de négligence. Si elles ne sont pas traitées, ces activités peuvent porter gravement atteinte à l’intérêt public.

Les personnes qui travaillent pour une organisation ou sont en contact avec une organisation dans le cadre de leurs activités professionnelles sont souvent les premières à se rendre compte de ce type d’agissements. Elles se trouvent donc dans une position privilégiée pour informer ceux qui peuvent y mettre fin.

Les lanceurs d’alerte, c’est-à-dire les personnes qui signalent (au sein de l’organisation concernée ou à une autorité extérieure) ou qui divulguent (au public) des informations sur un acte répréhensible dans un contexte professionnel, contribuent à prévenir des dommages et à détecter des menaces ou des préjudices pour l’intérêt public, qui pourraient, sans eux, rester cachés.

Toutefois, au niveau national et européen, la protection des lanceurs d’alerte est inégale et fragmentée. De ce fait, la crainte de représailles dissuade souvent les lanceurs d’alerte de signaler leurs préoccupations.

C’est pourquoi la Commission européenne a présenté un ensemble d’initiatives, le 23 avril 2018, une proposition de directive sur la protection des personnes dénonçant des infractions au droit de l’Union, ainsi qu’une communication établissant un cadre juridique complet pour protéger les lanceurs d’alerte en vue de défendre l’intérêt public au niveau européen, avec la mise en place de canaux de signalement facilement accessibles, l’obligation de préserver la confidentialité, l’interdiction de représailles à l’encontre des lanceurs d’alerte et l’adoption de mesures de protection ciblées.

Source : site internet de la Commission européenne`

 

Quel impact pour mon entreprise ?

Les entreprises de plus de 250 personnes doivent, depuis le 15 février 2023, offrir un canal de signalement sécurisé aux lanceurs d’alerte.

Cette obligation s’imposera aux entreprises de plus de 50 personnes le 17 décembre prochain.

Ce canal de notifications doit permettre aux employés, aux actionnaires, aux sous-traitants et autres parties prenantes, la possibilité de SIGNALER DE MANIÈRE SECURISÉE (+ de 50 personnes) ou ANONYME (+ de 250 personnes) des violations constatées dans l’entreprise.

 

Une obligation mais aussi un intérêt pour l’entreprise ! 

Diverses études révèlent que la protection des lanceurs d’alerte (en plus de son aspect éthique) présente une valeur ajoutée purement économique.

Les entreprises qui disposent d’une politique de signalement sont en mesure d’identifier plus rapidement les fraudes ou les irrégularités internes. Elles instaurent, en outre, une culture de la transparence et de la communication qui bénéficie à la productivité générale.

Un canal de signalement fait partie intégrante de la gestion responsable d’une organisation. Il est nécessaire et apprécié aussi bien par le personnel que par les clients et les parties prenantes de l’entreprise.

 

Que faire pour me conformer à la législation ?

Le canal de notification dont parle la législation doit répondre à une série de critères très stricts.

C’est là que les CCI interviennent en tant que tierces parties neutres.

Le service Canal de Signalement de Belgian Chambers offre à votre entreprise un moyen simple et rentable de mettre en place un canal de signalement répondant exactement aux obligations de la loi.

Il est temps d’y penser

Vous pouvez vous mettre en ordre rapidement avec un outil « clé sur porte » et un accompagnement légal sur mesure.

lanceursdalertebelgique.be

 

Contactez la CCIBW, nous vous présenterons la plateforme et vous guiderons dans son installation.
Nous vous conseillerons également pour choisir votre whistleblower Officer.
Et grâce à notre collaboration avec LEGAL PME vous pourrez être aidés dans vos démarches légales.

A votre disposition pour toute question ou démo :
celine.squelart@ccibw.be



Partager cette actualité







  • mercredi 17 janvier 2024

    Soirée des voeux 2024 de la CCIBW

    Ils étaient passé 200 entrepreneurs membres de la CCIBW lors de cette très belle soirée des voeux de l'association.

    Lire la suite
  • mardi 16 janvier 2024

    Résultats de l’enquête Eurochambres sur le Marché interieur

    Plus de 1000 entreprises européennes (dont 59 belges) ont répondu à l'enquête sur les obstacles au marché intérieur. Les résultats de l'enquête ont été présentés hier lors d'un événement chez Voka Bruxelles, dans le cadre de la Présidence belge. 

    Lire la suite
  • lundi 15 janvier 2024

    Ukraine-Russie : 12e train de sanctions. Dernières publications de la Douane et de l’UE.

    De nouvelles mesures à l'import et à l'export ont été publiées.

    Lire la suite
  • lundi 15 janvier 2024

    Biens à double usage (BDU) : table de corrélation BDU/TARIC pour 2024.

    Une table de corrélation entre les codes TARIC et les codes BDU est mise à disposition. Comme chaque année, l’UE nous propose une table de corrélation pour retrouver facilement les codes BDU à partir des nomenclatures douanières à 10 chiffres/TARIC.

    Lire la suite
  • samedi 16 décembre 2023

    Les membres de la CCIBW ont « réseauté » joyeusement lors du « Verre en Hiver »

    Cadeaux, échanges de cartes de visite, convivialité... La formule magique de ce networking de fin d’année !

    Lire la suite
  • jeudi 16 novembre 2023

    Prêt à plonger dans l’univers passionnant de l’intelligence artificielle conversationnelle avec ChatGPT ?

    ChatGPT au service de votre entreprise... Comment s'en servir efficacement ?

    Lire la suite
  • dimanche 10 septembre 2023

    Dans le cochon tout est bon, particulièrement dans le porc Piétrain

    Clôture de la saison des Apéros de l'Eté 2023 à Jodoigne en compagnie de la Confrérie de l'Ordre du Cochon de Piétrain.

    Lire la suite
  • mardi 29 août 2023

    Une djote, une bière artisanale et beaucoup de bonnes actions

    Apéros de l’Eté de la CCIBW : à la découverte de la Confrérie de la Tarte al Djote et de la Consoeurie des Secrets de Dame Gertrude…

    Lire la suite
  • vendredi 18 août 2023

    La recette de la Tarte au Stofé dévoilée aux membres de la CCIBW

    Encore une très belle soirée de networking ludique avec la CCIBW et des rencontres avec des personnalités hautes en couleurs.

    Lire la suite
  • samedi 12 août 2023

    Les Hostieux Moines ont accueilli dignement les entrepreneurs de la CCIBW

    Près d'une cinquantaine d'entrepreneurs ont foulé la pelouse de la micro-brasserie de l'Abbaye de Villers-la-ville ce jeudi 10 août 2023.

    Lire la suite
  • mercredi 12 juillet 2023

    Qu’est-ce qu’un lanceur d’alerte et pourquoi l’entreprise a-t-elle l’obligation de le protéger ?

    Un canal de signalement fait partie intégrante de la gestion responsable d’une organisation.

    Lire la suite
  • mercredi 7 juin 2023

    AG 2023 – Nouvelle composition du Conseil d’Administration de la CCIBW

    Bravo aux administrateurs élus !

    Lire la suite